Yao Yining

Comment Lancer une Campagne SEO Efficace en Chine pour Baidu

Comment Lancer une Campagne SEO Efficace en Chine pour Baidu

Depuis que la Chine a pris la place du Japon en tant que deuxième économie mondiale et avec l’appréciation continue du Yuan chinois (CNY), le marché chinois attire toutes les convoitises. Pour que les entreprises internationales puissent s’adresser à leurs clients chinois efficacement, il est donc indispensable de recourir à l’optimisation de leurs sites web chinois.

Selon les données de CNZZ en février 2014, on constate que le moteur de recherche Baidu détient 55,15% des parts de marché en Chine. Et si Qihoo (360) est un concurrent sérieux et que Soso et Sogou ont fusionné, Baidu est toujours le moteur de recherche le plus populaire de Chine. Cet article donnera une idée de la manière dont les entreprises internationales doivent aborder leurs campagnes SEO en Chine, en mettant l’accent sur Baidu.

A. Optimisation On Site

1. Domaine, hôte et ICP

Domaine

Pour des raisons politiques, l’utilisation d’un ccTLD est fortement recommandée pour les sites chinois. C’est également utile pour l’hébergement local et l’obtention d’une licence ICP. En ce qui concerne le nom de domaine, Baidu ne marque pas de préférence pour les .com, .cn, .com.cn ou autres, bien qu’il soit important de noter que les utilisateurs chinois privilégient généralement les domaines de type .com.cn, .cn et .com.

Hôte
L’hébergement en Chine n’est pas absolument nécessaire mais c’est un facteur à prendre sérieusement en compte si vous souhaitez que votre site se distingue sur Baidu. Ceci est non seulement utile pour la vitesse de chargement en Chine, mais c’est aussi une condition préalable pour obtenir une licence ICP.

Licence ICP
Le gouvernement chinois impose à tous les sites web opérant en Chine d’obtenir une licence ICP. Et si certains sites hébergés à l’étranger ne possédant pas de licence ICP peuvent être consultés par des utilisateurs chinois, les sites possédant une licence ICP sont indubitablement favorisés par les moteurs de recherche en Chine.

  • À titre d’exemple, vous devez obtenir une licence ICP avant de présenter votre site sur Qihoo (360), et certaines annonces publicitaires payées sur Baidu demandent également cette licence. De plus, les sites dotés d’une licence ICP sont perçus davantage comme dignes de confiance, non seulement auprès des visiteurs mais aussi de certains webmasters si ces derniers souhaitent ajouter un backlink vers votre site. Pour mettre en ligne un site chinois, il est donc recommandé de faire une demande de licence ICP auprès du Ministère chinois de l’industrie et des technologies de l’information dès que possible.

2. Mots clés

Avant de lancer un site chinois, il faut en premier lieu choisir de bons mots clés. Et parce que chaque caractère chinois a des significations multiples, l’association de mots peut créer des sens différents. Pour éviter cela, les mots clés sélectionnés doivent être revus par un locuteur natif chinois. La recherche de mots clés peut s’effectuer en fonction du secteur, des produits, de la marque, voire des fautes d’orthographe communes, et des outils de mots clés peuvent être utilisés pour sélectionner les meilleurs d’entre eux. Voici trois outils de mots clés chinois utiles :

  • Outil de mots clés Baidu

Les entreprises qui font du CPC connaissent certainement déjà cet outil. L’un des avantages majeurs est qu’il est possible de créer gratuitement un compte CPC pour l’utiliser. Semblable à l’outil de planification de mots clés de Google, il peut suggérer des termes pertinents avec un volume de recherche quotidien sur Baidu, basé sur les mots clés tapés ou sur votre URL.

Outil de mots clés Baidu

  • Outil de mots clés Aizhan

Les données disponibles sur l’outil de mots clés Aizhan sont basées sur Baidu, elles dressent un tableau des mots clés pertinents, du volume de recherche et des concurrents, il est très pratique pour les opérations par lots.

Outil de mots clés Aizhan

  • Indice Baidu

La nouvelle version de l’indice Baidu présente les tendances des mots clés et l’actualité du secteur, de même que des informations utiles. Par exemple, il est possible d’utiliser la fonctionnalité « Demand Map » (需求图谱) pour avoir un meilleur aperçu des mots clés de type longue traîne.

Indice Baidu

3. Structure du site

Simplifiez, évitez les pages profondes.

En règle générale, Baidu accorde plus d’importance à la page d’accueil, partant du principe que son contenu est le plus important. Par conséquent, les pages profondes sont plus difficilement classées voire indexées. Pour les petits sites, une architecture plate est recommandée. Et même pour les gros sites, il est conseillé de se limiter à 3 ou 4 niveaux. Cela permet également de faciliter l’indexation.

Intégrez des mots clés dans les liens internes

Les liens internes doivent être bien implémentés dans les sites chinois. Chacune des pages doit être reliée par un texte d’ancrage au minimum. Étant donné que les caractères chinois ont des définitions multiples, et qu’il n’y a pas d’espace dans les phrases, l’association de mots peut créer des sens différents. L’utilisation de texte d’ancrage en tant que liens internes peut être utile à Baiduspider pour à la fois balayer le site et mettre en valeur les mots importants sur la page.

Ajoutez un fil d’Ariane

L’utilisation d’un fil d’Ariane indique non seulement aux visiteurs où ils se trouvent sur le site, mais cela permet également au Baiduspider d’effectuer un balayage.

URL conviviales

Il est conseillé d’utiliser une URL facile à comprendre et y inclure des mots clés. Comme l’explique Baidu : « Baiduspider est un simple visiteur, une URL conviviale lui permet de bien comprendre la page ». L’ajout de mots clés permettra de mieux comprendre votre URL. Le PinYin est le système le plus répandu pour écrire le mandarin en alphabet latin, et il est bien supporté par Baidu. Lorsque vous écrivez une URL, il est donc recommandé d’ajouter les mots clés en PinYin au lieu d’utiliser de l’anglais, évitant ainsi de rallonger l’URL. Pour le bon fonctionnement de Baiduspider, il est également nécessaire de créer des URL courtes et supprimer les codes dynamiques inutiles.

4. Contenu

Accordez plus d’attention à la page d’accueil.

La page d’accueil doit contenir toutes les informations essentielles, car à l’inverse de Google, Baidu y accorde davantage d’importance. Dans l’affichage de Google, les pages profondes détaillées peuvent être plus pertinentes pour le mot clé, et les classer ne présente aucun problème. Mais pour Baidu, la priorité doit être accordée à la page d’accueil. Parfois, en faisant une recherche pour un même mot clé sur Baidu, votre page d’accueil se classera mieux que la page détaillée. L’optimisation de votre page d’accueil est donc primordiale.

Les utilisateurs chinois préfèrent des pages d’accueil avec des contenus riches. Veillez donc à inclure toutes les informations essentielles sur votre page d’accueil, en utilisant suffisamment d’images ou animations. Si cela augmente trop le poids de la page d’accueil, activez Gzip, qui n’a aucun impact sur les performances de Baidu.

Utilisez un chinois simplifié adapté

Le contenu d’un site web est très important. Mais certaines entreprises internationales n’y accordent aucune attention. Certaines d’entre elles copient le contenu de leurs sites de Hong Kong ou Taïwan, alors que d’autres utilisent simplement une traduction de leur site anglais. En raison des différences dans la manière d’exprimer les idées et les pensées, il est pratiquement impossible pour ces sites d’obtenir un bon classement sur Baidu. C’est pourquoi en tant qu’entreprise internationale, vous devez laisser une plus grande latitude à votre équipe chinoise, qui pourra alors choisir et créer un contenu adapté à votre site en Chine et pas simplement copier vos autres sites.

L’importance des titres

Comparé à Google, Baidu se base davantage sur la balise Title lorsqu’il cherche à connaître le sujet de la page. Votre titre doit contenir 30 caractères chinois environ (60 caractères latins). Et les mots clés importants doivent être placés en tête du titre. Pour les marques connues, ajouter le nom de la société dans la balise Title améliorera les résultats dans les moteurs de recherche.

Incluez des balises en chinois

Veillez à utiliser un nom chinois et à intégrer des attributs ALT dans vos images. Votre page pourra ainsi être mieux associée au mot clé cible, facteur que beaucoup d’entreprises internationales négligent. Certaines d’entre elles copient simplement les images de leurs autres sites, ce qui contribue souvent à une perte de classement pour leur site chinois et, dans certains cas même, l’attribut ALT peut apparaître bâclé.

Mettez l’accent sur la nouveauté

Baidu privilégie les contenus nouveaux et originaux. Les sites ayant des contenus nouveaux attirent davantage l’attention, et sont indexés plus rapidement. Par conséquent, essayez d’ajouter constamment de nouveaux contenus. L’ajout sur votre site d’une page destinée à l’actualité ou à un blog peut y contribuer. Si vous n’avez rien à ajouter, il peut être judicieux de réécrire régulièrement le contenu existant d’une page à l’aide des mêmes mots clés.

Balises canoniques

Les balises canoniques sont déjà supportées par Baidu. Veillez donc à les utiliser pour les contenus dupliqués.

Évitez les fenêtres contextuelles

Les sites contenant des fenêtres contextuelles ne se classeront pas sur Baidu car celles-ci nuisent à l’expérience utilisateur. De plus, les utilisateurs chinois n’en sont pas friands, même s’il ne s’agit pas de publicités. Évitez donc d’en utiliser sur votre site.

B.    Optimisation Off Site

1. Liens externes

Depuis que Baidu a lancé son algorithme Scindapsus 2.0 pour s’attaquer à la vente de liens, il est plus difficile d’obtenir des liens utiles, même avec des contenus de type marketing. Les articles de qualité médiocre sont simplement ignorés par Baidu.

Par ailleurs, un nombre grandissant de produits Baidu commence à utiliser des liens ‘nofollow’, ce qui complique la création de liens avec les produits Baidu tels que Baidu Baike. Ceci ne signifie pas pour autant que la création de liens est inutile, au contraire, cela indique que Baidu prend toujours en compte les backlinks, mais il est important que ceux-ci soient de grande qualité.

Pour que le lien soit de qualité, il doit être significatif. À titre d’exemple, s’il y a une actualité nouvelle pour votre marque ou votre secteur, vous pouvez publier des articles dans la section actualités de Baidu. Vous pouvez également publier vos offres promotionnelles sur les forums consacrés au shopping. En complément, les liens de blogs ou de sites web connus seront toujours pris en compte.

2. Réseaux sociaux

En raison de leur popularité en Chine, les réseaux sociaux font partie intégrante du marketing en ligne. On compte plus de 700 millions d’utilisateurs de réseaux sociaux dans le pays. Plus de 92% des utilisateurs d’Internet chinois ont des comptes sur les réseaux sociaux. Il s’agit pour la plupart de sites chinois, et non de Facebook, Twitter, YouTube ou Google+. Les entreprises internationales doivent avoir des comptes de réseaux sociaux adaptés. Une liste des principaux sites chinois est disponible ci-dessous.

  • Qzone (nombre total d’utilisateurs : 712 millions)

Semblable à l’espace MSN, Qzone est un produit issu du site QQ. Malgré son nombre considérable d’utilisateurs, principalement des adolescents, il s’agit davantage d’un espace personnel. Les informations sont habituellement diffusées sous forme d’articles dans les espaces des fans.

  • Weibo (nombre total d’utilisateurs : 500 millions)

Semblable à Twitter, Weibo est le micro-blog le plus populaire du moment en Chine. Ses principaux utilisateurs sont la génération post 1980. Les informations sont diffusées par l’intermédiaire de messages, d’images ou de vidéos. Les entreprises chinoises les plus célèbres disposent de comptes Weibo vérifiés. Mais en raison de la popularité grandissante de WeChat, le site subit une baisse de fidélité de ses utilisateurs.

  • WeChat (nombre d’utilisateurs actifs mensuel : 236 millions)

Semblable à Whatsapp, WeChat offre davantage de fonctionnalités gratuites. Le site est très populaire auprès des utilisateurs de smartphones. Les entreprises peuvent créer des comptes publics et les personnaliser à l’aide d’une tablette de développement. Néanmoins, WeChat n’est pas adapté à tous les secteurs. Par exemple, les comptes pros ne peuvent pas publier plus d’un article par jour, ce qui ne convient pas aux secteurs devant régulièrement publier des contenus nouveaux, tels que les médias.

Tencent Micro-blog est aussi un produit de QQ. Il est très semblable à Weibo, mais moins populaire. La plupart des entreprises préfèrent Weibo à Tencent Micro-blog.

  • RenRen  (nombre d’utilisateurs actifs mensuel : 54 millions)

RenRen est populaire auprès des étudiants universitaires chinois. Près de 70% de ses utilisateurs sont âgés de 20 à 30 ans. Considéré comme le Facebook chinois, RenRen dispose de comptes pros semblables à ceux de Facebook.

Veuillez noter que la plupart des réseaux sociaux chinois nécessitent un permis d’exploitation chinois pour vérifier leur compte pro. Par conséquent, seules les entreprises internationales ayant des filiales en Chine peuvent créer des comptes. Elles peuvent néanmoins envisager d’utiliser d’autres réseaux sociaux qui n’imposent pas cette obligation, tels que KaiXin, ou prendre contact avec des influenceurs ou des blog/micro-blogs réputés pour faire la promotion de leur marque.

C.    Outils et liens utiles

  • Baidu Zhanzhang – Semblable à l’outil Google Webmaster, Baidu Zhanzhang offre des fonctionnalités utiles, telles que la soumission de plan de site, le suivi du positionnement des mots clés, l’indexation et les backlinks.
  • Baidu Tongji – Semblable à Google Analytics, il surveille les performances de votre site et procure des rapports détaillés et suggestions.
  • Baidu Index – Semblable à Google Trends, il procure les tendances de recherche des mots clés, l’actualité des secteurs et d’autres informations utiles.

J’espère que cet article vous a donné les billes pour démarrer l’optimisation de votre site web chinois. Mettez ces conseils en application et présentez votre contenu à l’audience web chinoise, qui est à la fois vaste et engagée.

Yao Yining

Yao Yining

Directeur Général chez Webcertain
Yao Yining est à la tête de l'équipe de Webcertain à Pékin, Chine. Il possède plus de 5 ans d'expérience dans le domaine du marketing en ligne, en particulier dans le référencement et le marketing des moteurs de recherche. Avant de diriger les bureaux de Pékin, Yao résidait au Royaume-Uni.
Yao Yining

Derniers articles parYao Yining (voir tous)

Laisser un commentaire